Régime ovo-lacto-végétarien

Le végétarisme est une pratique alimentaire qui exclut la consommation de chair animal. Sa définition la plus large correspond à l’ovo-lacto-végétarisme, qui consiste à consommer des végétaux, des champignons et des aliments d’origine animale (comme le miel, les oeufs, le lait ainsi que leurs produits dérivés).

Plusieurs études tendent à montrer qu’une alimentation végétarienne aurait un effet bénéfique sur la santé, diminution des risques de maladies cardiovasculaires et de diabète et sur l’espérance de vie.

Les 8 acides aminés essentiels et indispensable à notre organisme sont dans les protéines de bonne valeur biologique (viande, poisson, oeuf), quand on adopte une alimentation végétarienne il faut apporter ses 8 acides aminés par d’autres apports que la protéine animal.  Pour éviter toute carence alimentaire, je vous aiderai a avoir une alimentation variée et équilibrée sans danger pour votre organisme.

Régime sans gluten

Il est important de préciser les termes suivant

La sensibilité au gluten n’est pas considérée comme une pathologie mais comme un inconfort digestif qui peuvent diminuer en limitant sa consommation de produits à base de gluten.

L’intolérance au gluten est une maladie auto-immune, le corps va produire des anticorps qui vont se retourner contre l’organismes et détruire les villosités intestinales.  elle provoque une atrophie villositaire entraînant une malabsorption du fer, du calcium et des vitamines. Il faut éliminer tous les ingrédients à base de gluten.

Régime sans lactose

Le lactose est un glucide présents dans le lait et ses dérivés. La lactase, une enzyme présente dans l’organisme est une enzyme indispensable à la digestion du lactose. comme le gluten, on peut être allergique  au lactose et provoquer des réactions diverses (Oedème de Quincke, réactions cutanées…).

Il existe aussi une sensibilité au lactose et si il n’est pas totalement digéré provoque des gaz avec une accélération du transit intestinal avec diarrhées et douleurs.